logo RUBRIQUE

  • Enseignement
  • Lu dans la presse
  • - Conventions
  • - Petits mots du pasteur
  • - Magazine "Résurrection"
  • - Actions communautaires
  • - Actions missionnaires
  • - Enfants
  • - Jeunes
  • - Vie d’église
  • Liens et Ressources
  • - Annonces hebdomadaires
  •  

    Zoom Arrière

    logo ARTICLE 401Allemagne : payer avec l’empreinte digitale octobre 2007
    « Un client sur quatre paye déjà avec son doigt », s’est réjoui la direction régionale de la chaîne de supermarchés Edeka.
    logo ARTICLE 159Tony Blair (1953-) juillet 2009
    Homme politique britannique. Leader du Parti travailliste (1994-2007), il est Premier ministre de 1997 à 2007.

    Dans la même rubrique

    Divorce ?

     

    Un jeune couple alla voir un rabbin pour divorcer. Chez les chrétiens, les gens vont voir le pasteur ou le prêtre uniquement pour les mariages, mais dans le judaïsme, il faut un rabbin aussi pour les divorces.

    Le rabbin étonné répondit : “Je vous ai mariés il y a un an et vous sembliez tant vous aimer. Pourquoi voulez-vous divorcer maintenant ?”

    La femme répondit : “Ne perdons pas de temps. Une réconciliation est inutile. Contentez-vous de procéder aux formalités. C’est tout ce que nous voulons. Au point où nous en sommes, il est inutile de parler.”

    Mais le rabbin insista : “Répondez-moi au moins pour satisfaire ma curiosité. Que s’est-il passé ? Quelle est la raison de ce divorce ?”

    L’homme répondit : “Nous avons eu un enfant, un fils.”
    — “Cela n’est pas une raison pour divorcer.”
    — “Oui, c’en est une, car nous n’arrivons pas à nous entendre sur le nom à lui donner.”
    — “Quel nom avez-vous choisi ?”
    — “J’ai choisi « NAHUM ».”, répondit-il.
    — “Très bien, c’est le nom d’un prophète. Mais pourquoi avez-vous choisi ce nom-là ?”
    — “Parce que c’est le nom de mon père.”
    — “C’est encore mieux. Vous voulez honorer vos parents.”

    Le rabbin se tourna ensuite vers la femme : “Quel nom voulez-vous donner à votre fils ?”

    Elle répondit : « Nahum ».

    Surpris, le rabbin demanda : “Pourquoi avez-vous choisi ce nom ?”
    — “Mon père s’appelait aussi « NAHUM ».”

    Le rabbin ne put s’empêcher de demander étonné : “Si vous voulez le même nom pour la même raison, pourquoi vous querellez-vous ?”

    L’homme répondit : “Ma femme est rusée. Je veux l’appeler Nahum pour mon père et elle pour le sien. Mais son père était voleur de chevaux et le mien était un sage.”

    C’est l’impression que je retire des chicaneries religieuses entre chrétiens. Tous les chrétiens veulent glorifier le nom de Dieu, œuvrer pour l’avènement de son royaume, répandre l’Evangile et le message de son amour et d’autres choses encore. Aimons-nous donc les uns les autres !

    Le rabbin donna au couple le conseil suivant : “Appelez-le Nahum du nom du prophète. Vivez ensuite heureux ensemble pendant une vingtaine d’années. A ce moment-là, si votre fils devient rabbin ou voleur, vous saurez de quel parent il porte le nom. Pourquoi commencer à vous quereller maintenant ?”

    Richard Wurmbrand
    Extrait de “Détresse et victoire”

    Post-scriptum

    In bulletin “Résurrection” d’avril 1994.

    Copyright © 2005 Eglise Protestante Evangélique de Charleroi. Tous droits réservés.
    Ce site a été créé par Ginger-Nut et est géré avec SPIP + EVA-Web